Affaires publiques et gouvernementales29 août 2018

Zoom sur l’éducation à la petite enfance : un débat politique (gratuit!) organisé par l’AQCPE

Dans le cadre des élections provinciales, l’Association québécoise des centres de la petite enfance (AQCPE), en collaboration avec l’Institut du nouveau monde (INM), organise un débat sur l’éducation à la petite enfance, qui regroupera les candidats porte-parole famille des quatre principaux partis politiques. La soirée aura lieu le mardi, 25 septembre 2018, au Théâtre de la Ville, à Longueuil et sera aussi webdiffusée en direct sur la page Facebook de l'AQCPE.

Venez assister au débat, c'est gratuit!

INSCRIVEZ-VOUS

Pour les personnes résidant dans les régions du Québec, vous aurez la possibilité de suivre en direct la discussion, puisque la soirée sera webdiffusée.

ÉCOUTEZ LE DÉBAT EN DIRECT

Coup d’œil sur les candidats

Vous voulez en savoir plus sur les candidats qui prendront part au débat? Consultez les onglets suivants! [accordion][accordion-item title="Geneviève Guilbault, Coalition Avenir Québec"] Geneviève Guilbault est une femme engagée et déterminée. Titulaire d’un baccalauréat et d’une maîtrise avec mention d’honneur en communication, cette spécialiste des relations publiques inspire la confiance. En tant que porte‑parole du Bureau du coroner, elle a incarné la voix des autorités auprès de la population lors de plusieurs tristes événements. Geneviève a notamment organisé l’ensemble des relations médias pour les tragédies de Lac‑Mégantic et de L’Isle‑Verte. La jeune mère de famille s’est jointe à la CAQ pour promouvoir l’intégrité, créer des emplois payants et soutenir nos familles. [/accordion-item][accordion-item title="Luc Fortin, Parti libéral du Québec"] Luc Fortin a été élu député de Sherbrooke aux élections générales provinciales de 2014. Dès lors, il s’est vu confier le rôle d’adjoint parlementaire de la ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française. Le 28 janvier 2016, il a été nommé ministre délégué au Loisir et au Sport et a accédé au Comité ministériel du développement social, éducatif et culturel. Il est titulaire d’un baccalauréat et d’une maîtrise en science politique de l’Université de Montréal. En février 2016, Luc Fortin est nommé ministre de la Culture et des Communications, ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française et ministre responsable de la région de l’Estrie. Le 11 octobre 2017, il a été nommé ministre de la Famille et ministre responsable de la région de l’Estrie. Sa femme Emilie et lui sont les parents de quatre jeunes enfants, qui se nomment Alexia, Raphaël, Èva-Rose et Victoria. [/accordion-item][accordion-item title="Véronique Hivon, Parti Québécois"] Née à Joliette, Véronique Hivon grandit à Québec, puis déménage à Montréal où elle fait des études en droit civil et en common law à l’Université McGill, avant de compléter une maîtrise à la London School of Economics and Political Science. En 2008, elle est élue députée de Joliette sous la bannière du Parti Québécois, et met sur pied la Commission spéciale sur la question de mourir dans la dignité, pour laquelle elle agit à titre de vice-présidente. Ministre des Services sociaux et de la Protection de la jeunesse de 2012 à 2014, Véronique Hivon est la grande architecte de la Loi sur les soins de fin de vie. Nommée vice-cheffe du Parti Québécois en janvier 2018, la députée sortante de Joliette a exercé, au cours de la dernière législature, les fonctions porte-parole de l’opposition officielle en matière de justice, de famille et de soins de fin de vie, et de vice-présidente de la Commission de la santé et des services sociaux. [/accordion-item][accordion-item title="Vincent Marissal, Québec Solidaire"] Né à Granby en 1966, Vincent Marissal est titulaire d’un baccalauréat en communications (journalisme) de l'Université du Québec à Montréal. Il a débuté sa carrière de journaliste à La Voix de l’Est en 1990, et œuvre par la suite au quotidien Le Soleil, puis pour La Presse à Ottawa. Pendant près de 20 ans, M. Marissal a été chroniqueur politique à La Presse. Détenant une vaste expérience journalistique, il a notamment couvert les campagnes électorales et référendaires au Canada et au Québec. [/accordion-item][/accordion]rest-post-id