Infrastructures et développement des places12 mars 2021

Processus de développement des CPE : des correctifs attendus et bienvenus

                                                                                                                                                    Communiqué Pour diffusion immédiate

 

Processus de développement des CPE Des correctifs attendus et bienvenus

Montréal, le vendredi, 12 mars 2021 - L’Association québécoise des centres de la petite enfance (AQCPE) se réjouit des modifications notables annoncées par le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, concernant le processus de développement des centres de la petite enfance. Des dizaines de milliers de parents attendent désespérément une place en CPE et l’AQCPE croit que ces mesures, ainsi qu’un étroit travail de partenariat avec le ministère de la Famille, permettront de concrétiser les places plus rapidement. De longue date, l’AQCPE était convaincue que des changements pouvaient être faits sans avoir recours à des modifications législatives ou règlementaires. Sans que tout soit parfait, l’élagage des délais et étapes, la levée de certaines barrières financières et administratives et l’engagement dans un processus plus agile donnent espoir.

Citation

« Il est indéniable que c’est une bonne nouvelle pour les familles et la société québécoise. Les CPE et les fonctionnaires du ministère de la Famille auront maintenant une agilité et une latitude qui faisaient défaut depuis trop longtemps. Même si on aurait souhaité que tout ceci ne tarde pas autant, nous regardons vers l’avenir et sommes prêts à relever le défi en partenariat avec le ministère de la Famille. Au-delà du processus écrit, il devra y avoir un suivi serré pour dénouer les enjeux », a commenté Geneviève Bélisle, directrice générale de l’AQCPE.

Une unité tactique pour dénouer les enjeux

En ce sens, à l’instar des cellules de crise mises en place dans d’autres réseaux, l’AQCPE réitère qu’afin d’atteindre ses objectifs, il apparaît logique que le ministère de la Famille crée rapidement une unité tactique, entièrement dédiée aux CPE qui développent de nouvelles places. Cette unité pourrait dénouer rapidement les obstacles et assurer un suivi très serré des projets.

Au final, répondre aux besoins des parents

« Nous suivrons de près de la mise en œuvre de ce nouveau processus, afin qu’il remplisse ses promesses. Il est nécessaire de faire tout ce qui est en notre pouvoir pour offrir aux parents qui attendent des places de qualité au moment où ils en ont besoin, d’autant plus que la relance économique ne pourra se faire sans leur apport au marché du travail. L’AQCPE et ses membres demeureront mobilisés et proposeront des idées, tant qu’il restera une liste d’attente » a conclu Hélène Gosselin, présidente du conseil d’administration de l’AQCPE.

À propos de l’AQCPE

L’AQCPE exerce un leadership dans la représentation, le rayonnement et l’accompagnement d’un réseau éducatif de CPE/BC de qualité pour les enfants de 0 à 5 ans. À titre d’expert en petite enfance, l’AQCPE vise à concrétiser le projet de société d’offrir à tous les enfants de 0 à 5 ans un accès universel à des services éducatifs de qualité en CPE/BC en collaboration avec les familles.

– 30 –

  Contact et informations : Claude Deraîche Directeur des communications et relations avec les membres (514) 609-9060 claude.deraiche@aqcpe.comrest-post-id